Logo Webqam

Lecture en cours : Social Commerce : la fin du site e-commerce ?

Précédent
Social Commerce : la fin du site e-commerce ?

Social Commerce : la fin du site e-commerce ?

Vendre sur les réseaux sociaux c’est bien… Mais à quel prix ? Pourquoi un site e-commerce reste le pilier de votre stratégie digitale ? Webqam vous éclaire sur le sujet.

L’injonction à la digitalisation pour vendre n’a pas attendu la crise sanitaire. Même si cette dernière a fini de pousser les derniers réfractaires à franchir le pas. Dans cette course à la transformation digitale, les premiers à se démarquer sont ceux qui ont pris le virage à la corde avant tout le monde. Mais ceux qui profiteront de l’aspiration peuvent-ils performer à moindre effort ?

Et si, finalement, pour vendre sur internet vous pouviez vous passer d’un site e-commerce ?

Le bouton “Acheter” de Facebook a déjà plus de 7 ans… Il a été lancé pour la première fois en 2014, mais il a fallu attendre 2018 pour qu’il prenne tout son pouvoir de conversion. Plus que Facebook, c’est sur Instagram en réalité que le tag “Shopping” a pris tout son sens. Terre bénite du mariage entre influenceurs et marques, le réseau s’est mué en une plateforme de lancement rêvée pour produits bien storytellés. Un post, une story, propulsés par un compte aux millions d’abonnés qui peuvent, en un clic désormais, remplir leurs paniers sans quitter la plateforme.

L’eldorado des réseaux sociaux ?

Créer son catalogue produit depuis une page Facebook se fait littéralement en… 5 clics. Reste ensuite à importer ses produits, à la main si le volume le permet, via des imports par lot ou en automatisant les mises à jour. S’ouvre alors à vous, le monde merveilleux du “shoppable content”. Mais si, vous savez. Les posts, ou stories, sur Insta avec ces petites pastilles blanches qui signalent la présence d’un produit dans une image. La vraie révolution d’Instagram : insérer des liens vers des produits achetables directement depuis un contenu léché, storytellé à souhait et surtout viral, partageable. Conséquence : le parcours client est condensé, réduit à sa plus simple dimension. “Waaa, ce produit est ouf ! ” => “Je l’achète”. Un rêve éveillé ? Presque.

Le site e-commerce : pilier de votre stratégie digitale

Dès l’entame de votre activité de vente en ligne, la mise en place d’un écosystème digital sera au centre de votre stratégie. En multipliant vos points de contacts, c’est votre site internet qui a de fortes chances de s’imposer comme étant le centre de cet écosystème. C’est dans cette optique qu’une solution simple et rapide à mettre en place s’est imposée en 2020 : la création d’un site e-commerce via la solution Shopify. Plus simple qu’un site sous WordPress, entièrement tourné vers la vente en ligne et d’une simplicité de prise en main déconcertante… Tous les atouts sont réunis pour répondre aux besoins d’acteurs en pleine transformation digitale accélérée, voire forcée par la crise sanitaire.

Shopify, le site e-commerce clef en main

Une solution rapide à mettre en place, sans mettre les mains dans le code, pour digitaliser son catalogue produits en un temps record. “La mise en place d’un site sous Shopify est d’une simplicité étonnante” confirme Benoît Durand, chef de projet digital au sein de l’agence Webqam, “il n’y a pas de coût d’infrastructure, des thèmes configurables facilement, une technologie de base qui est configurable via un système d’applications téléchargeables en fonction des besoins.”

Une solution tellement simple à mettre en place, que cette technologie a explosé en 2020 aux États-Unis. La crise sanitaire ayant poussé de nouveaux acteurs à se lancer, l’outil s’est imposé comme une solution incontournable, efficace et très réactive ! Comptez seulement un à deux mois pour configurer un site en partant de zéro… De quoi séduire les plus pressés pour lancer leurs produits sur le web en un temps record !

Shopify et les Réseaux Sociaux

Une fois votre site Shopify configuré, votre catalogue produit devient partageable en 3 clics sur les différentes plateformes. Partager votre boutique en ligne sur Instagram ou Facebook devient un jeu d’enfant, en installant les applications dédiées.

Preuve de l’efficacité de la solution, TikTok a franchi le pas de la vente directe depuis sa plateforme en signant un partenariat exclusif avec Spotify. Dernière avancée en date : la possibilité de payer directement depuis le réseau social via le système de paiement en ligne Shop Pay. L’utilisateur va ainsi jusqu’au bout de son parcours client, sans quitter la plateforme initiale.

Exploiter la puissance des réseaux sociaux

Connecter son site Shopify à ses réseaux n’est pas une fin en soi. Au contraire. Cette étape vous ouvre le champ des possibles pour mettre en place votre stratégie e-commerce. Une stratégie que vous allez pouvoir élaborer, tester, adapter en utilisant toutes les opportunités qu’offrent les différents réseaux sociaux. “Par rapport à un site e-commerce seul, le social commerce permet de tester son produit” détaille Elodie MALTHON digital planner chez Webqam, “vous allez pouvoir converser avec vos clients, créer du lien, comprendre leurs besoins”.

Une stratégie payante à court et moyen terme, qui offre la possibilité de “récolter du lead et de transformer plus facilement et rapidement.” Alors que ce soit pour tester un produit, lancer une nouvelle marque ou tout simplement digitaliser votre catalogue produit : lancez-vous !

Partager cet article

Copié !

Un projet ? Une question  ?

On se connecte au satellite pour répondre à toutes vos questions !

Contactez-nous

À découvrir :

[LIVRE BLANC] Retour en force de la publicité digitale !
Rentrée : 5 conseils pour relancer son activité par le digital
Comment réussir son projet digital (première partie)

Articles supplémentaires

Découvrir